LE PS ADEPTE DE LA METHODE COUE.

Lors de la présentation de ses voeux à la presse, Madame Martine AUBRY, secrétaire générale du Parti Socialiste a noté que le PS "frétillait", voulant dire par là que le PS était dans une meilleure forme qu'il y a quelques mois.

En fait il semble que le verbe "frétiller" soit mal employé.

Ce verbe me fait penser aux petits poissons qui "frétillent" quand on les met dans la poêle pour les faire frire.

Autrement dit ce "frétillement du PS" est-il plus rassurant que l'immobilisme, l'inertie, l'atonie qui caractérisaient jusque là le PS? J'en doute!

Je pense que Martine AUBRY  joue les fanfarons.

Alors que les chefs socialistes contrôlent déjà 20 régions sur 22, le Politburo du PS rêve de conquérir les 2 régions manquantes que sont l'Alsace et la Corse.

Cela semble bien prétentieux de la part d'un parti en déclin qui vient de subir plusieurs défaites électorales successives.

Martine AUBRY applique donc la méthode Coué de l'autosuggestion.

Au-delà des fanfaronnades et des discours de matamores, l'inquiétude est grande au PS.

En effet un certain nombre de régions pourraient en mars prochain se libérer du PS , soit pour tomber dans l'escarcelle de l'UMP, soit pour être prises par les VERTS qui effectivement ne manquent pas d'ambition et bénéficient, non pas de la mode de l'écologie mais plutôt du rejet global par les Français de la droite et de la gauche.

De plus dans nombre de régions(17 sur 22) les communistes s'émancipent aussi du PS et partent aux élections régionales dans le cadre du Front de Gauche.

Ségolène ROYAL, elle-même , est en péril dans le Poitou-Charentes et on voit ses partisans appeler au vote utile.

Madame ROYAL manoeuvre d'ailleurs car elle vient de débaucher deux "VERTS" ainsi qu'un "COMMUNISTE"( en fait un syndicaliste CGT sympathisant du NPA-LCR) pour les inscrire sur sa liste.

Tout ne va donc pas aussi bien qu'on le dit au Politburo socialiste.