L'INSULTE CONSIDEREE COMME UN ART DANS LA POLITIQUE.

Je ne sais si vous avez lu le dernier numéro du journal socialiste Marianne où l'on traite le Président de la République Nicolas SARKOZY de "voyou".

Moi non plus je ne l'ai pas lu mais j'ai vu la couverture de ce qu'il convient maintenant un "torchon" même pas digne d'envelopper le poisson et j'ai entendu les commentaires.

A partir du moment où des plumitifs se permettent dans la presse écrite ou autre d'insulter le Président de la République je pense que tout est permis en France et qu'on peut notamment insulter les hommes et femmes politiques de quelque bord qu'ils soient sans craindre les foudres de la justice je sens que nous alons pouvoir nous déchaîner.

Par exemple nous affirmons que Martine AUBRY est une salope et qu'en outre c'est une délinquante car défendant les truands elle est elle même leur complice.

De même nous pouvons dire que Ségolène ROYAL est caractérielle et débile intellectuellement.

Il s'agit là de quelques exemples qui montrent à quel niveau va se situer le débat politique de ces 2 prochaînes années.