POURQUOI JE NE VERSE PLUS AUX ORGANISMES HUMANITAIRES

Copie d'une lettre adressée  à une association de lutte contre le cancer que vous pouvez reproduire:

 

Madame, Monsieur,

 

Je suis désolé de vous informer de ma décision de ne plus soutenir financièrement les associations humanitaires, les ONG et autres associations dites d’utilité publique.

 

Je considère en effet que l’Etat devrait s’investir beaucoup plus dans les actions de défense de la santé  et d’autres actions humanitaires comme le logement , l’aide alimentaire etc.. , en faveur de nos concitoyens.

 

Or je constate qu’il n’en est rien et que ceux qui nous gouvernement actuellement, mais je pense aussi que la gauche ferait encore pire, préfèrent gaspiller et dilapider l’argent des français dans des dépenses d’armement, des dépenses de guerre et d’interventions militaires dans des pays étrangers comme par exemple l’Afghanistan, l’Afrique, la Lybie, etc…

 

De plus nous finançons nombre de pays étrangers, dictatoriaux ou non, d’Afrique du Nord, d’Afrique Noire, d’Europe de l’Est en même temps que nous accueillons leur immigration régulière ou irrégulière qui nous coûte fort cher.

 

De même la France est contributeur net au budget de l’Union Européenne, c’est –à-dire qu’elle donne plus d’argent à l’Union qu’elle n’en reçoit.

 

En conséquence, en tant que contribuable durement touché par les ponctions fiscales, je considère que les réductions d’impôts auxquelles j’aurais droit en tant que donateur, ne compensent pas les augmentations d’impôts que je subis à cause des dépenses inconsidérées et injustifiées de l’Etat et des collectivités locales et pour des objectifs et des bénéficiaires pour le moins douteux.

 

L’Etat et les collectivités locales doivent se préoccuper avant tout des citoyens français dont ils doivent veiller au maintien de leur niveau de vie.

 

Ils n’ont pas à assurer la subsistance et la protection sociale des populations étrangères qui relèvent de leurs gouvernements respectifs.

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées